banniére1

Burkina Faso : Des plants forestiers pour reverdir le Sahel

Imprimer

150714-BF-IGMVSS-

400.000 plants forestiers sont produits chaque année par les Directions Régionales de l’Environnement burkinabées appuyée par l'APEFE, en collaboration avec des pépiniéristes villageois et l'ONG Tiipaalga. Partenaire du programme de Renforcement des Capacités de l’Initiative de la Grande Muraille Verte pour le Sahara et le Sahel (PRC-IGMVSS), Tiipaalga accompagne la production de plants forestiers au niveau des quatres régions concernées par l'IGMVSS au Burkina Faso : le Plateau Central, le Centre Nord, l’Est et le Sahel.

Lire la suite...

WBI investit 1 million d'euros au Burkina Faso

Imprimer

Commission Mixte Permanente de Wallonie Bruxelles International et du gouvernement burkinabé à Bruxelles

Du 16 au 18 mars 2015, s’est tenue à Bruxelles la sixième session de la Commission Mixte Permanente (CMP) définissant le programme des activités de coopération prévu pour la période 2015-2017 entre le Gouvernement du Burkina Faso et Wallonie-Bruxelles International. Au total, plus d'un million d'euro permettront de réaliser 17 projets dont 7 en complète synergie avec les activités de l'APEFE. Parmi les 12 pays prioritaires de la politique de coopération au développement de Wallonie-Bruxelles, le Burkina Faso occupe en effet une place de premier plan, depuis plus de 20 ans.

Lire la suite...

Le Ministre-Président de la Fédération Wallonie-Bruxelles est inquiet de la situation politique du Burkina Faso

Imprimer

Burkina FasoRudy Demotte, Ministre-Président en charge des Relations Internationales, est particulièrement inquiet de la situation de violences qui prévaut actuellement au Burkina Faso, l’un des partenaires prioritaires de la politique de coopération de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Le souhait du président Compaoré de réviser l'article 37 de la Constitution afin de se présenter aux élections de 2015 pour un nouveau mandat électif, après 27 années au pouvoir, provoque des troubles importants qui déstabilisent gravement le pays et portent atteinteà des vies humaines. 

Lire la suite...

Mr. Mayombo Roger TINDANO

Imprimer

140328-BF-temoignage-web-1

Agriculteur, marié et père de 7 enfants, Mayombo Roger TINDANO vit à Manni, une commune rurale situé à 35 km au nord de Bogandé, dans la région de l’Est du Burkina Faso. En Gulmancema, sa langue maternelle, Manni signifie « Que c’est bon » et on ne pourrait mieux dire au vu de ses 7000 habitants, dont une grande partie dépendent des revenus de l’agriculture.

Lire la suite...

Connexion