banniére1

Formation sur les aménagements de seuils d’épandage dans les bassins versants

Imprimer

131104 APEFE burkina faso PADI Formation seuil épandageCe lundi 04 novembre, 7 agents représentant les structures impliquées dans la mise en œuvre du Programme d’Appui au Développement de l’Irrigation (PADI) ont entamé leur voyage vers la ville de Bogande, dans la province de la Gnagna, située à l’Est du Burkina Faso. Après 4h de route, les délégués de l’AEN, de la DGADI et des 3 DRASA appuyées par l’APEFE dans le cadre du résultat 3 du PADI, visiteront les sites aménagés de Kulfo, Siedougou et Loagré, afin de pouvoir évaluer par eux même cette technique d’aménagement des bassins versants.

Lire la suite...

Approches adaptées et intégrées pour la gestion de l’agriculture irriguée en Afrique de l’Ouest

Imprimer

APEFE - Gestion de l'eau d'Irrigation - perimetre irrigué - cultures de riz - Vallee du Kou Burkina faso Présentant l’analyse des outils développés dans le cadre du programme de Gestion de l'Eau pour l'Irrigation développé par l'APEFE au Burkina Faso, un article intitulé "A framework for the use of decision-support tools at various spatial scales for the management of irrigated agriculture in West-Africa" a été publié en anglais dans la revue « Agricultural Sciences » (Vol.4 No.8A 2013).

 

Lire la suite...

Initiative pour la Grande Muraille Verte (GMV) : atelier de validation de la stratégie et du plan d'action à Ouagadougou

Imprimer

l'atelier de validation de la stratégie et du plan d'action pour le renforcement des capacités d'appui à la mise en oeuvre de l'initiative de la Grande Muraille Verte (GMV) pour le Sahel et le SaharaCe mardi 2 juillet 2013, se clôture à Ouagadougou, au Burkina Faso, l'atelier de validation de la stratégie et du plan d'action pour le renforcement des capacités d'appui à la mise en oeuvre de l'initiative de la Grande Muraille Verte (GMV) pour le Sahel et le Sahara. Pour l'occasion, Nathalie Forsans, responsable géographique pour le Burkina Faso et Joël Decharneux, chef de pupitre WBI pour l'Afrique de l'Ouest ont rejoint sur le terrain, l'équipe de Didier Woirin et d'Eddy De Laethauwer, respectivement administrateurs des programmes APEFE au Burkina Faso et en Mauritanie.

 

Lire la suite...

Aquacrop, un outil performant d'aide à la décision en matière d'irrigation au Burkina Faso

Imprimer

APEFE Burkina Faso Agriculture irriguée de petite taille (choux)L’irrigation de petite taille est une pratique de plus en plus répandue au Burkina Faso. Cependant, l’utilisation des ressources disponibles en eaux et autres nutriments des sols n’est pas optimale malgré leur disponibilité. Pour les aider à prendre une décision en matière d'irrigation, les agriculteurs locaux ont en effet besoin d’un outil exact, simple et robuste. Aquacrop est un logiciel développé par la FAO pour répondre à ce besoin.

 

Lire la suite...

Atelier de partage d’expériences et de formation sur les systèmes de collecte des eaux de ruissellement et les techniques d’irrigation d’appoint au Burkina Faso

Imprimer

Une initiative du Programme d'Appui au Développement de l'Irrigation (PADI)

APEFE - Burkina Faso - Atelier de partage sur l'irrigation d'appoint et les techniques de collecte des eaux de ruissellement

L’irrigation d’appoint est une technique qui consiste à apporter aux cultures, une quantité d’eau supplémentaire pendant la saison des pluies pour couvrir un déficit pluviométrique temporaire également appelé « poche de sécheresse ». Dans le cadre de la mise en œuvre des activités 2013 du programme, un atelier de partage d’expériences et de formation sur les systèmes de collecte des eaux de ruissellement et les techniques d’irrigation d’appoint a été organisé à Ouagadougou du 26 au 28 mars 2013.

Lire la suite...

Visites commentées sur les périmètres irrigués au Burkina Faso

Imprimer

visite comentees du programme APEFE d'appui à la SNDDAI au Burkina Faso La pratique de l’irrigation au Burkina Faso permet la réalisation d’au moins deux cycles de culture par an sur la même parcelle ; un cycle en saison sèche, un cycle en saison des pluies. Cette intensification de la production accélère la baisse de la fertilité des sols surtout si des mesures appropriées de restauration et de maintien de la fertilité des sols ne sont pas prises et mises en œuvre. Etant donné l’importance de cette problématique, un programme de gestion intégrée de la fertilité des sols et des cultures a été inclus dans la Stratégie Nationale de Développement Durable de l’Agriculture Irriguée (SNDDAI) du Burkina Faso. Lors de l’élaboration du programme de travail 2011-2013 du PADI, le Ministère de l’Agriculture et de l’Hydraulique (MAH) avait demandé à l’APEFE et à WBI d’intégrer cette problématique.

Lire la suite...

Appui à la gestion des ressources en eau du système d’irrigation dans la vallée du Kou

Imprimer

Agriculteur de la vallée du KouUn article scientifique (rédigé en anglais) est paru dans la revue Agricultural Water Management grâce aux contributions de 4 personnes dont Joost Wellens, assistant technique pour l’APEFE. Joost est spécialiste en irrigation, détaché à temps plein en appui à la gestion des ressources en eaux du système d’irrigation de la vallée du Kou, depuis 2005.

Lire la suite...

L’APEFE aux assises de l’EFTP à Ouagadougou

Imprimer

aaa-2012-09-10-11.28Du 4 au 7 septembre 2012, la CONFEMEN et l'OIF ont organisé, à Ouagadougou, les 2ème Assises sur l'Enseignement et la Formation techniques et professionnels (EFTP) sur le thème : Quelles compétences professionnelles et techniques pour une meilleure insertion socio-économique des jeunes ? Avec plus de la moitié de son budget consacré à l'éducation et à la formation, l'EFTP est un des secteurs prioritaires de l'APEFE.

Lire la suite...

Connexion